Procédure de réinscription ou année de Cesure




 

A partir de la deuxième année, tous les étudiants doivent se réinscrire en ligne en se connectant à leur espace numérique de travail (ENT) - onglet « ma scolarité » menu « se réinscrire » - à l’adresse suivante :

 https://ent.parisnanterre.fr/f/Accueil/normal/render.uP

 Pour vous connecter à votre ENT, vous devez avoir préalablement activé votre compte de messagerie. Si cela n’a pas été fait rendez-vous sous la même adresse - rubrique « Pour activer votre compte ou gérer votre mot de passe ».

  Réinscription en 2ème et 3ème année

 La réinscription en 2ème et 3ème année est de droit. Elle doit intervenir au plus tard le 31 octobre 2016.

Vous recevrez votre carte d'étudiant et vos documents de scolarité par courrier.

 

Réinscription à partir de la 4ème année.

 A partir de la 4ème année, toute demande d’inscription doit faire l’objet d’une procédure de dérogation.

Le formulaire de dérogation (à télécharger ici), signé par vous-même ainsi que par votre directeur de thèse, ainsi que les justificatifs doivent être remis au secrétariat de l'ED au plus tard le 10 novembre 2017

Vous serez prévenu, par mail, de la réponse donnée à votre demande de dérogation. Si celle-ci est accordée, vous pourrez procéder à votre réinscription en ligne au plus tard le 15 octobre 2017.

Vous recevrez votre carte d'étudiant et vos documents de scolarité par courrier.

Vous trouverez toutes les informations concernant les réinscriptions des étudiants de l’Université Université Paris Nanterre à l’adresse suivante :

 


 

CESURE


A titre exceptionnel, sur demande motivée du doctorant, une période de césure insécable d’une durée maximale d’une année peut intervenir une seule fois, par décision du chef d’établissement où est inscrit le doctorant, après accord de l’employeur, le cas échéant, et avis du directeur de thèse et du directeur de l’école doctorale. Durant cette période, le doctorant suspend temporairement sa formation et son travail de recherche, mais peut demeurer inscrit, s’il le souhaite, au sein de son établissement. Cette période n’est pas comptabilisée dans la durée de la thèse. L’établissement garantit au doctorant qui suspend sa scolarité son inscription au sein de la formation doctorale à la fin de la période de césure. (Arrêté du 25 mai 2016 – Article 14).

 

Mis à jour le 07 juillet 2017