• Soutenance de thèse,

La participation des parties prenantes à la démarche de marketing territorial d'une marque de territoire : le cas de la marque Auvergne Nouveau Monde

Publié le 22 février 2016 Mis à jour le 10 novembre 2017

Mme ZUMBO LEBURMENT Cédrine présente sa thèse sous la direction de M. Pierre FENIES Le cas de la marque Auvergne Nouveau Monde démarche de marketing............

Date(s)

le 14 novembre 2017

à  14H30 le mardi
Lieu(x)
<Libellé inconnu>
à L'université de PARIS NANTERRE

 

Mme Cédrine ZUMBO-LEBRUMENT, présente ses travaux de recherche en vue de l'obtention du Doctorat de Sciences de gestion.

CNU : 06 - Sciences de gestion

Directeur de thèse :
M Pierre FENIES,  Professeur des Universités


Membres du Jury :

Mme Véronique CHANUT, Professeur des Universités - Université Paris 2
Mme Catherine SARLANDIE DE LA ROBERTIE, Professeur des Universités, Paris 1 Sorbonne.
M. Thierry FOUQUE, Professeur des Universités, Université Université Paris Nanterre.
Mme Patricia BRILLET COUTELLE, Professeur des Universités, Université de Tours.
M Eric DACHEUX, Professeur des Universités, Université Clermont
M. Pierre FENIES, Professeur des Universités, Université Paris Nanterre.
M.René SOUCHON, Invité,

Résumé :

En se fondant sur une recherche-intervention effectuée dans le cadre d’une thèse CIFRE au sein l’association « Auvergne Nouveau Monde », l’objectif de cette thèse consiste à identifier, comprendre et évaluer les différents déterminants sur lesquels repose la participation des parties prenantes à la démarche de marketing territorial de la marque de territoire « Auvergne Nouveau Monde » (ANM). Pour ce faire, dans une première partie, ressaisis dans les champs de la démocratie participative et du marketing territorial, le sens, la portée et les enjeux de la participation des parties prenantes d’une marque de territoire sont explicités ainsi que leurs fondements conceptuels. Puis, dans une seconde partie, le terrain de recherche et la démarche méthodologique d’étude de la participation des parties prenantes de la marque « Auvergne Nouveau Monde » sont exposés : cette dernière est constituée, dans un premier temps, d’un travail de contextualisation de la participation des parties prenantes de la démarche de marketing territorial d’ANM, puis, dans un second temps, d’une étude qualitative réalisée par le biais de 25 entretiens auprès d’adhérents de l’association ANM, et, dans un troisième temps, du test par l'approche PLS (Partial Least Squares) de deux modèles d’équations structurelles (un modèle pour les adhérents de l’association ANM et un modèle pour les ambassadeurs de la marque, citoyens auvergnats) des déterminants de la participation des parties prenantes de la marque ANM à la démarche de marketing territorial mise en œuvre. Dans une troisième partie, les résultats de la validation des deux modèles d’équations structurelles des déterminants de la participation reposant sur un échantillon total de 295 répondants sont présentés pour être, ensuite, discutés afin d’en délimiter à la fois les apports, les limites, les implications managériales et les perspectives de recherche. Les résultats obtenus démontrent que l’attachement à la marque ANM a une influence positive sur la participation des parties prenantes étudiées ; corrélativement, les résultats indiquent que cet attachement à la marque est influencé positivement par le sentiment d’appartenance régionale, l’implication organisationnelle (pour les adhérents) et la satisfaction à l’endroit de l’association ANM porteuse de la marque.





 

Mots-clés :

Marketing territorial ; place branding ; participation ; parties prenantes ; approche PLS




Mis à jour le 10 novembre 2017